Récompenses du concours du CNRD

Lauréats vaisonnais du concours du CNRD

Le jeudi 23 juin, les lauréats du Concours National de la Résistance et de la Déportation ont été récompensés pour la qualité de leur travail à l'auditorium Jean Garcin au Thor.

Le Conseil départemental de Vaucluse et l'Association Départementale d’Union de la Résistance et de la Déportation de Vaucluse (ADURD) ont remis les prix aux 101 collégiens et lycéens en présence de Madame Christelle Jablonski-Castanier, Vice-Présidente (chargée des collèges, des sports et de la vie associative), de Madame Claudie François-Gallin, Directrice Académique des services de l'Éducation Nationale du Vaucluse, des associations de résistants et déportés dont M. Lambert, résistant du Maquis Ventoux qui a témoigné au lycée.

 

Cette année le thème de travail était « La fin de la guerre : les opérations, les répressions, les déportations et la fin du IIIeReich (1944-1945) ». Toutes les classes de seconde ainsi que la 302 ont travaillé sur ce sujet depuis septembre 2021.

 

Nous félicitons les 18 lauréats de la cité scolaire de Vaison ayant obtenu une distinction ainsi que tous les élèves de la cité scolaire qui ont participé au concours dans le cadre de leur parcours citoyen. Ce beau concours permet de travailler sur la Seconde Guerre mondiale mais aussi de faire réfléchir les élèves sur le devoir de mémoire et les notions de liberté, démocratie, totalitarisme, négationnisme, discriminations.

 

Nous remercions l'Association Maquis Vasio au niveau local qui nous permet de rencontrer chaque année des résistants et nous soutient dans nos projets.

 

Ont obtenu un prix dans la catégorie travail collectif collège en troisième :

1er prix    

GONCALVES Céleste

SEYSSIECQ Maëlle

 

Dans la catégorie travail collectif lycée en seconde :

3ème prix

LEGENDRE Lisa

FRATTESI Aurore

 

4ème prix

CHARRASSE Justin

CHEVALLIER Maxence

DUCLOUX-GOFFI Chiara

REMBAULT Elisa

ROUSVAL Auriane

 

4ème prix

COTTE Daniela

SCHNEIDER Marie

 

5ème prix

GONZALES Dimytri

ROPARS Louka

PUZIN Jules

 

3ème prix « coup de cœur »

MONTALON Léane

PEARSON Rocky

RENAUD Athénaïs

TONNERIEUX Shannon

 

Mme Bernardelli

LAUREATS CNRD 2021

Félicitations aux lauréats départementaux du CNRD du Lycée Stéphane Hessel qui ont participé à l'épreuve du travail collectif.
Le thème du CNRD depuis deux ans était : 1940 :  ENTRER EN RESISTANCE : COMPRENDRE, REFUSER, S'ENGAGER.

 

PRIX D'EXCELLENCE     

PICHON Ulysse 205

CLEMENT Tom

BERNARD Corentin 204

2° PRIX

BLANCK Bastien 201

DANIEL Florentin 201

2° PRIX

EL IDRISSI Manale 205

KARTIT Assmaa 205

PETRESCU Anna Maria 205

3° PRIX

ANQUETIL Keny 201

BALLIEU Pierre 201

CLERAND Simon 201

CORRALES Gaëtan 201

4° PRIX

AUGIER Anaïs 201

HARRI Lisa 201

WORM Kaatje 201

Nous remercions tous les élèves qui ont participé au concours. Beaucoup de travaux réalisés étaient de qualité.

La remise des prix aura lieu l'année prochaine, compte-tenu de la situation sanitaire.

LIAISON 3/2nde VISITE DU MUSEE JEAN-MOULIN

LIAISON TROISIÈME/SECONDE

VISITE DU MUSÈE JEAN-MOULIN À SAINT-ANDIOL

LE 9 JANVIER 2020
 

Comme chaque année, les troisièmes du collège Joseph d’Arbaud et les secondes du lycée Stéphane Hessel participent au Concours National de la Résistance et de la Déportation dont le thème cette année est « 1940, entrer en Résistance : comprendre, refuser, résister ».

Ce concours permet de faire le lien au sein de la cité scolaire entre les troisième et les seconde. Dans ce cadre, les professeurs d’Histoire-Géographie et de Français ont organisé une sortie au Musée Jean-Moulin à Saint-Andiol.

La journée s’est déroulée en deux temps : d’une part la visite du musée retraçant la jeunesse et le parcours de l’envoyé du Général De Gaulle, d’autre part, une rencontre a eu lieu l’après-midi avec Monsieur Cristiani-Fassin, fils de Raymond Fassin qui a oeuvré aux côtés de Jean Moulin, accompagné de l’arrière cousine de celui-ci ainsi que de son mari : Cécile Escoffier-Benoit et Gilbert Benoit.

Cette conférence a permis aux élèves d’enrichir leurs connaissances sur le sujet. À l’occasion, ils ont pu échanger avec les témoins d’une mémoire essentielle pour le souvenir de ces heures sombres.

Nous remercions M Cristiani-Fassin, journaliste, chef du service politique de la rédaction de France Culture jusqu'à fin 2007, administrateur et ancien président (2008-2013) du Comité régional du Mémorial Jean-Moulin de Salon-de-Provence, le personnel du musée, Mme Escoffier-Benoit et M. Benoit ainsi que les services de la Mairie de Saint-Andiol.
 

Voici quelques remarques faites par les élèves :

Le moment ou le souvenir que je retiens le plus :

  • « la visite du bombardier » (Félix),
  • « le parachutage et comment Jean Moulin a refusé la défaite, le lien avec le sujet du CNRD » (Eva),
  • « Les conditions de tortures de Jean Moulin m'ont choquées. J'ai aimé la conférence qui a permis un récapitulatif en plus de l'avis argumenté de l'époux de la petite cousine de Jean-Moulin, Cécile ».
  • « Il n'y a pas de manière particulière de résister. Chacun peut résister à sa manière, donc les réseaux de résistance qui ont été crées ont eu un impact à l'issue de la guerre. » (Antony)
  • « La tentative de suicide de Jean Moulin lorsqu'il n'a pas voulu signer la lettre rédigée par les Allemands qui accusait à tort les soldats sénégalais d'exaction contre la population de Chartres ». (Luna)


Mesdames Borel, Machado et Bernardelli
 

«