Mélodie de pi

Le 14 mars est connue pour certains comme étant le PI day (3/14 selon l'écriture anglo-saxonne). Pour cette occasion, le compositeur David Mcdonald's a inventé la PI melody (qui est a été la sonnerie du lycée durant toute la semaine des maths). Mais comment peut-on passer d'un nombre irrationnel à une mélodie ?

Pour ce faire, le compositeur a assigné à chaque note un chiffre. Ainsi 0 devient Sol#, 1 La, 2 Si, 3 Do, 4 Ré, 5 Mi, 6 Fa, 7 sol#, 8 La et 9 Si. Or il n'y a que 7 notes pour10 chiffres. Le compositeur a donc assigné à certains chiffres une note déjà assignée ( par exemple, 0 et 7 ont tous deux comme note le Sol#). Le tempo d'une musique est fixée par le nombre de battement par minute (bpm). Celui de la PI mélodie ne sort pas de nulle part : en effet, il correspond à 314/2 soit 157 btm. Mais pour harmoniser le tout, le pianiste rajoute une mélodie qu'il joue avec la main gauche.

Le lien entre les mathématiques et la musique est étroit comme avec beaucoup d'autres disciplines. Cela nous montre donc la possibilité que nous offrent les maths que ce soit pour notre avenir ou pour notre loisir. 

Degot Enzo, Vite Thomas et Disy Vincent.

Pour réécouter la pi mélodie : https://youtu.be/OMq9he-5HUU
Pour aller plus loin : http://www.scienceballade.com/journee-de-pi-dans-les-arts-et-la-musique